BOISmag n°207

A partir de 20,00

SOMMAIRE

NEWS
L’actualité de la filière, de la construction, du négoce, des équipementiers…

PUBLICATIONS – HOMMAGE

AGENDA

ÉQUIPEMENT

Levage : des grues toujours plus mobiles et rapides à monter

MENUISERIE
Happy birthday Menuiseries 21

AMÉNAGEMENT
FCBA passe les tests

COMMERCE
Les importations françaises passées au crible
Saint-Gobain mise sur le bois

SCIERIE
Investissements en vue pour la scierie Lemaire

INTERVIEW
Pascal Gaudelas, dirigeant de la scierie Gaudelas

FILIÈRE
Place à l’innovation dans le Grand-Est

ÉQUIPEMENT
Hundegger : dans la famille Schimpf, je voudrais le fils…

ENQUÊTE
Produits techniques, préfabrication : la construction bois monte
en puissance

PARCOURS BOIS

EDITO

La forêt, le feu et le climat :
l’insoluble équation du Gouvernement

Avec plus de 60 000 hectares de forêts partis en fumée cet été, la filière forêt-bois était malgré elle au coeur de l’actualité de cette période estivale caniculaire. Alors que de nouveaux foyers d’incendies continuent de se déclarer en Gironde – comme dans le reste de l’Europe et du monde – ces feux, de plus en plus fréquents et de moins en moins contrôlables, sont amenés à se répéter, voire à s’amplifier dans les années à venir sur fond de changement climatique.
Aujourd’hui, plusieurs questions agitent les esprits concernant la reconstitution des parcelles, les moyens et les aides mis en oeuvre pour assurer cette replantation, ou l’amélioration de la prévention pour ne plus revivre ces épisodes traumatisants… Si la solidarité et les initiatives pour aider les
populations et les professionnels sinistrés ne manquent pas, la plupart de ces interrogations restent sans réponses et des actions concrètes de la part du Gouvernement, privé de ministre de la Forêt depuis plusieurs années, se font toujours attendre. Le 11 août, la Première ministre Élisabeth Borne déclarait depuis la Gironde l’octroi de moyens supplémentaires : « Je peux vous assurer qu’on est en train de renforcer nos moyens, et d’agir sur tous les fronts pour mieux lutter à l’avenir. » Elle annonçait dans la foulée un projet de loi de plan quinquennal sur l’adaptation au dérèglement climatique « qui sera mis en concertation à la rentrée ». Un mois après, statu quo ! Aucune mesure n’a encore été prise. Sachant qu’un récent rapport sénatorial (« Feux de forêt et de végétation : prévenir l’embrasement », dévoilé le 3 août dernier) dressait un bilan plus qu’inquiétant pour l’avenir de nos massifs*, l’urgence est plus que jamais de mise pour assurer l’avenir de nos forêts, de notre filière et de ses acteurs !

 

 

 

Adèle Cazier

Type de support

Numérique (pdf), Papier et numérique (pdf)

Zone d'expédition

CEE / Suisse / Dom-tom, France Métropolitaine, Reste du monde