BOISmag n°195

A partir de 12,00

Effacer

Sommaire

NEWS – L’actualité de la filière, de la construction, du négoce, des équipementiers…

AGENDA – Événements

NOMINATIONS – PUBLICATIONS

MENUISERIE – Chartes 21 : 80 participants de qualité

ÉQUIPEMENT – Les poussières de bois passées au crible

SCIERIE – Sogy Bois, une centenaire plus dynamique que jamais

FILIÈRE – L’avenir de la forêt et du bois au rapport !

ENQUÊTE – Les négoces, confiants mais vigilants

PRODUITS

ANNONCES CLASSÉES

LISTE DES NÉGOCIANTS

CE NUMÉRO CONTIENT :

  • 1 publi-reportage Yvon & Fils
  • 1 publi-reportage BeA
  • 1 encart jeté Holz-Her

Edito

200 MILLIONS D’EUROS POUR LA FORÊT ET LE BOIS

Début septembre, le gouvernement faisait sa rentrée en dévoilant son plan d’action France Relance pour redynamiser l’économie française après des semaines de confinement qui ont fortement impacté l’activité du pays.
Avec 100 milliards d’euros mis sur la table – dont 40 % sont financés par l’UE – ce plan « d’une ambition et d’une ampleur historiques », selon le premier ministre Jean Castex, entend faire renouer la France avec la croissance « afin qu’elle retrouve son niveau de richesse d’avant la crise dès 2022 », grâce à trois leviers fondamentaux que sont la cohésion, la compétitivité et l’écologie.
Et le bois dans tout ça ? Intégré au volet écologie de ce plan d’envergure, notre filière se voit dotée d’une enveloppe de 200 millions d’euros qui servira en priorité au reboisement et à la protection des forêts face aux aléas climatiques. Si la somme allouée peut paraître mince (seulement 0,2 % de l’enveloppe totale), le fait que notre filière bénéficie d’une aide spécifique montre pourtant la prise de conscience gouvernementale à agir pour assurer l’avenir de la forêt et de l’industrie du bois en proposant des mesures concrètes : création d’un fonds forêt de renouvellement et d’adaptation au changement climatique doté de 150 millions d’euros pour aider les propriétaires forestiers à renouveler et diversifier leurs forêts ; renforcement des dispositifs de BPI France aux entreprises de la filière pour valoriser les débouchés du bois notamment dans la construction ; développement de la couverture Lidar HD pour obtenir une cartographie précise de la forêt française et de son évolution en temps réel. Plutôt bien accueillies par les professionnels de la filière en général, et de l’amont en particulier (FNB, Fransylva, UCFF, Forestiers privés…), ces annonces devront à présent être mises en oeuvre rapidement pour que la filière puisse se projeter plus sereinement vers l’avenir, avec l’assurance du soutien de l’État. En marche !

Adèle Cazier

Type de support

Numérique (pdf), Papier et numérique (pdf)