Artisans & Bois n°63

A partir de 12,00

Effacer

Sommaire

NEWS

 

PROFESSION
Les femmes et l’artisanat du bâtiment

 

DISTRIBUTION
Yvon : l’agence de Caen fête ses 10 ans

 

CONSTRUCTION
Bois et béton pour le lycée de Gignac

 

ISOLATION
Une maison bien isolée dans le massif du Vercors

 

MENUISERIE EXTÉRIEURE
Rénovation sur mesure
Des fenêtres à l’ancienne très modernes

 

AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR
Meilleurs Ouvriers de France (2) : la parole est à la relève

 

FINITION :
DES PRODUITS DE PLUS EN PLUS VERTUEUX
Bien choisir sa finition pour réussir son application
Des garanties sur la tenue et la mise en oeuvre
Des solutions pour toutes les applications

 

AB BOUTIQUE
Spécial outillage électroportatif

Edito

Double crise pour le bâtiment

0n connaît tous l’adage « Quand le bâtiment va, tout va ». Sauf que, depuis la crise du Covid, rien ne va plus pour les professionnels du secteur. Si, après le premier confinement, les chantiers et l’activité ont redémarré sur les chapeaux de roues pendant la période estivale, depuis la fin de l’année 2020 la situation se complexifie pour les négociants et les artisans du bâtiment. En cause ? Des hausses de prix incessantes, des délais qui s’allongent et, surtout, des pénuries de matériaux qui plombentl’activité. Après le bois-construction qui se fait rare depuis plusieurs mois, c’est désormais l’acier, la laine de verre, les tuiles, les étanchéités de toiture ou les plaques de plâtre quiviennent à manquer dans les allées des négoces. Certains professionnels de la distribution tirent la sonnette d’alarme, évoquant une véritable « catastrophe » entre des hausses de prix brutales atteignant 40 ou 50 %, et des délais totalement irrationnels avec des livraisons prévues au mois de juillet pour des commandes passées en mars ! Comment, dans ce contexte, poursuivre les chantiers ? Comment s’approvisionner correctement ? Comment faire passer ces hausses auprès des clients sans vendre les produits à perte ? Ou comment ne pas subir de pénalités de retard en cas d’arrêt de chantier ?…

Autant de questions qui restent aujourd’hui en suspens, alors que les produits made in France continuent à abreuver lesmarchés chinois et américains qui s’accaparent les matières premières avec une reprise mondiale s’intensifiant dans le secteur de la construction, et des camions et des containers qui partent vers les marchés les plus offrants…

Adèle Cazier

Type de support

Numérique (pdf), Papier et numérique (pdf)

Zone d'expédition

CEE / Suisse / Dom-tom, France Métropolitaine, Reste du monde