Artisans & Bois n°55

12,00

Sommaire

EN BREF

  • L’actu technique, économique et sociale,
  • les nouveautés des fournisseurs

 

ACTUALITÉ

  • Un menuisier hors du commun

 

ACTUALITÉ

  • De l’atelier de menuiserie au service clé en main

 

PROFESSION

  • Une journée entre artisans

 

FOCUS > extension-surélévation

  • Une école élémentaire prend de la petite hauteur
  • Deux chambres en plus à Fontenay-sous-Bois
  • Un château qui s’agrandit avec classe

 

Carrefour international du bois : une filière en mouvement

  • Notre sélection de nouveautés produits

 

AGENDA

  • Tout savoir sur les salons et les formations

Edito

Le luxe, c’est l’espace

 

Le printemps arrive et, avec lui, le temps du nettoyage de fond en comble des armoires, caves et autres lieux de rangement abandonnés à leur sort pendant les longs mois d’hiver. Une opération devenue rituelle tant elle est désormais incontournable : nous sommes de plus en plus nombreux sur cette planète et notre espace « rien que pour nous » se voit rapetisser de jour en jour. L’ère où nous accumulions les souvenirs, sous forme de boîtes remplies de photos, cahiers, pellicules, vieux vêtements et autres objets dont nous pourrions éventuellement retrouver un jour l’utilité, est révolue. Cela est particulièrement vrai dans les grandes villes, où le prix du mètre carré s’envole inexorablement. Aux inévitables tâches de déstockage printanier doivent impérativement s’ajouter les idées permettant d’augmenter la denrée rare : la surface habitable. Les solutions d’extension, certes, mais surtout de surélévation, sont alors les bienvenues. Le bois et l’artisan y jouent un rôle essentiel : le bois, matériau léger, n’alourdit pas les structures parfois anciennes et permet d’avoir un chantier propre et facile à monter, tout en s’adaptant aux multiples contraintes du terrain et de l’immeuble. Par ailleurs, seul un artisan avec une connaissance approfondie de la mise en oeuvre du matériau pourra se charger d’un chantier de cet ordre. Une grande responsabilité à laquelle il ne faudrait surtout pas déroger, pour le bien des villes et des citoyens !

 

Alice Heras